MAHUZIER point COM
Un lien indispensable pour réunir tous ses membres éparpillés dans le monde.

Categories

Accueil > Les nouvelles > Pierre LANGELLIER BELLEVUE

28 juillet 2010
Grégoire Mahuzier

Pierre LANGELLIER BELLEVUE

Agronome, Agroclimatologie, Amélioration des systèmes de culture, Lavalette,

Systèmes de culture annuels

Unité propre de recherche - UPR

A la lumière des crises récentes qui ont touché les cours des produits agricoles, l’usage des ressources, la gestion de l’environnement, il devient essentiel d’imaginer des manières de produire, performantes certes, mais aussi plus propres, plus économes, diversifiées et résilientes, pour permettre aux paysans du Sud de vivre mieux dans le monde de demain.

Une ambition : concevoir des systèmes de production performants et durables pour les cultures annuelles, tant du point de vue économique que social et environnemental.
Des atouts : une expertise reconnue et des équipes pluridisciplinaires au service des systèmes de grandes cultures tropicales.
Des domaines de compétences diversifiés : analyse des interactions entre génotype et environnement, bioénergies, entomologie, écophysiologie, agronomie, technologie ; appliqués à la canne à sucre et au coton . A ces compétences est venue s’ajouter celles des membres d’une équipe, Samba, provenant de l’ UMR System.

Cinq équipes opérationnelles :

  • Connaissance et modélisation du fonctionnement des systèmes de culture annuels.
  • Caractérisation et gestion des risques environnementaux.
  • Elaboration et gestion de la qualité des productions.
  • Aide à la décision, organisation spatiale et économie des filières.
  • Systèmes de culture et Rizicultures durables.

Cette unité résulte de la fusion des équipes de quatre anciennes unités, dont les sites sont accessibles ci-dessous :

  • Systèmes canniers
  • Systèmes cotonniers en petit paysannat - Qualité des productions cotonnières
  • Aide à la décision et biostatistique
  • Systèmes de culture et rizicultures durables

Systèmes canniers

La production de sucre à des coûts compétitifs demeure le principal enjeu de la culture de la canne, dans un contexte où le marché mondial est en excédent. Aussi, l’objectif de l’unité de recherche est d’accroître la productivité de la culture et de réduire les coûts de production tout en assurant l’utilisation raisonnée des ressources, en particulier de l’eau, et en préservant l’environnement physique et socio-économique.

Les actions de recherche et l’appui au développement sont orientés vers la mise au point de systèmes de production diversifiés, durables et plus rentables et le recours à des variétés plus performantes adaptées aux cultures paysannes ou industrielles, en particulier en culture pluviale. Elles représentent aussi un enjeu pour les populations rurales les plus défavorisées.

La filière a également une place spécifique dans l’outremer français où le maintien de la production constitue un enjeu socio-économique et politique fort, alors que les négociations de l’OCM Sucre la fragilisent et la menacent. La recherche y joue un rôle majeur à la demande de nos partenaires locaux. D’autres actions sont menées en Afrique de l’Ouest et en Afrique du Sud, et les compétences acquises sont valorisées dans d’autres régions du monde et pour d’autres systèmes d’exploitation.

Systèmes canniers

Publication

http://publications.cirad.fr/auteur.php?mat=309&nom=Pierre+Langellier

Voir en ligne : Le centre de recherche français qui répond, avec les pays du Sud, aux enjeux internationaux de l’agriculture et du développement.