MAHUZIER point COM
Un lien indispensable pour réunir tous ses membres éparpillés dans le monde.

Categories

Accueil > Généalogie > Les ouvrages d’Algay de Martignac

30 octobre 2008
Grégoire Mahuzier

Les ouvrages d’Algay de Martignac

La France littéraire - 1833

MARTIGNAC ( Etienne Algay de ) ,

littérateur et traducteur ; né à Brives-la-Gaillarde, en 1620 ou 1628, mort en 1698.

Les ouvrages d’ Algay de Martignac sont anterieurs à 1700 ; un seul a été réimprimé depuis cette époque, ce sont ses Mémoires concernant ce qui s’est passé en France de plus considérable depuis 1608 jusqu’en 1636. Paris, 1684, in-12.

Cet ouvrage, connu aussi sous le nom de Mémoires de Gaston, duc d’Orléans , a été réimprimé dans les Mémoires particuliers pour servir à L’histoire de France (1756)

MARTIGNAC ( le vicomte Algay de ) ,

d’abord secrétaire de l’abbé Sieyès lors de son ambassade à Berlin, en 1798 ;
avocat ; après la seconde Restauration, procureur-général près la cour royale de Limoges , député de Lot-et-Garonne en 1821, commissaire civil à l’armée d’Espagne, en 1823, ministre d’état, directeur général des domaines, enfin ministre de l’intérieur en 1827 , place qu’il honora par des réformes d’abus et un retour aux príncipes constitutionnels dans le gouvernement ;

né à Bordeaux, en 1776, mort à Paris, le 3 avril 1832.

— Couvent (le) de Sainte-Marie-aux-Bois , épisode ; précédé d’une Notice sur lа gnerre d’Espagne en 1823. Paris, Dufey et Vezard , 1831 , in-12, 4 fr.
Réimprimé le mois suivant et en 1832.

— Défense et Réplique pour M. le prince Jules de Polignac, ancien président du conseil des ministres , prononcées devant la cour des pairs. Sec. edit. Paris, de l’impr, de Pinard , 1831,in-8.
La première édition , imprimée en 1830 ne contient pas la Réplique.

— Esope chez Xautus , comédie-vaudev, en un acte. Paris , au mag, de p. de théâtre, 1801 , in-8 , 1 fr. 20 c.

— Essai historique sur la révolution d’Espagne et sur l’intervention de 1823. Paris , Pinard , 1832, 3 vol. in-8, 22 fr. 5o c.

— Ode sur la naissance du roi de Rome. 1811, Citée par l’abbé Montgaillard , dans son Histoire de France.

— Saint-Georges (la) , on l’Intérieur d’une famille bordelaise, comédie-vaudeville en un acte (en prose). Bordeaux, Lawalle jeune (1814), ïn-8.
Avec M. de Laville de Mirmont. Pièce qui ne fait guère d’honneur aux sentiments patriotiques des denx auteurs à cette époque. Il y a une scène où les auteurs font chanter à un Français un couplet en l’honneur du roi Georges , qui , à la tête de tous les potentats étrangers, venait d’envahir la France. Cette honteuse action de deux Français fut pourtant récompensée , et si elle ne fut point la source de la fortune de M. de Martignac, elle lui valut au moins, pour le moment, la décoration de la Légion-d’Honneur, par Louis XVIII , que Georges d’Angleterre et ses allies imposaient à la France.

MARTIGNAC fils (de) ,

officier de la garde nationale de Bordeaux.

— Bordeaux an mois de mars 1815, ou Notice sur les événements qui ont précédé le départ de S. A. R. Madame la duchesse d’Angouléme , par M. de Martignac fils, avec des notes du général Clauzel. Paris , de l’impr. de Locquin , 1830, in-8 de 60 pag.

Voir en ligne : Le livre sur Google