MAHUZIER point COM
Un lien indispensable pour réunir tous ses membres éparpillés dans le monde.

Categories

Accueil > Association > COMPTE RENDU DE LA REUNION DE L’ASSOCIATION MAHUZIER AUTOUR DU (...)

11 octobre 2012
Grégoire Mahuzier

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE L’ASSOCIATION MAHUZIER AUTOUR DU MONDE

Dimanche 30 septembre 2012 de 16h30 à 19h30 à la maison de Marie Walewska 7, rue de Montmorency, à Boulogne-Billancourt

Pour évoquer la première expédition cinématographique de la Famille du Tour du Monde en Afrique, en 1952 (Albert et Janine Mahuzier et leurs 9 enfants âgés de 22 mois à 22 ans), et, par la même occasion, fêter les 80 ans de Jacqueline Malvaux-Mahuzier, qui se dévoue au secrétariat de l’Association depuis sa fondation, en 1998.

Ont répondu à l‘invitation de l’Association datée du 1er juin 2012
98 personnes toutes générations confondues (de 4 mois à 94 ans).

SONT PRESENTS

7 membres du bureau :
Grégoire Mahuzier, président. – Sylvain Mahuzier, 1er vice-président.- Luc Mahuzier, 2e vice-président.- Jacqueline Malvaux-Mahuzier, secrétaire.- Janine Mahuzier, secrétaire adjointe.- Sophie Mahuzier, trésorière adjointe.- Xavier Moreau de Bellaing, membre du bureau

22 membres de l’Association :
Geneviève Hirbec, Marie-José et Erick Lefèvre, Alain et Katia Mahuzier, Bernard Mahuzier, Brigitte Mahuzier, Françoise Mahuzier, Georges et Catherine Mahuzier, Isabelle Mahuzier, Josette Mahuzier, Simone Mahuzier, Agnès Mahuzier, Malo Mahuzier, Yves et Danielle Mahuzier, Côme Moreau de Bellaing, Jeanne Remy, Manuel et Andrea Segura.

SONT EXCUSES

21 membres de l’Association :
Anne Castaings, Anita David, Cerise Leguen de Kergolan, Adeline Mahuzier, Bruyère Mahuzier, Christine Mahuzier, Christophe Mahuzier, Claude et Denise Mahuzier, Renée Mahuzier, André et Marie-France Mahuzies du Gard, Gilbert Mahuzies de Metz, Jean et Paulette Mahuzies de Mazamet, Choti et Chantal Pou, Emmanuel et Lorena Pou, André et Geneviève Verchères.

LE DECOR EST PLANTE

Couronnes de fleurs en papier multicolores, créées par Katia Mahuzier, professeur d’Arts plastiques, et éparpillées dans toute la salle. Posé sur la cheminée, un panneau publicitaire d’origine annonçant une conférence d’Albert Mahuzier, à la salle Pleyel, sur son voyage en Afrique A la poursuite des gorilles. Enfin, montée et réalisée par Alain Mahuzier, la projection en boucle, sur un écran, d’une soixantaine de diapositives prises en 1952, bien conservées, montrant les étapes principales du voyage en Afrique et la présence de Jacqueline.

Le président de l’Association, Grégoire Mahuzier, déclare l’assemblée ouverte vers 18 heures, énonce l’ordre du jour : Commémoration de la première rencontre, il y a 60 ans, d’une famille française de 9 enfants avec des enfants d’Afrique : Touaregs, Pygmées, Masaïs. Leur découverte de la nature africaine. Evocation des films réalisés et des conférences présentées par Albert et Louis, Philippe, Jacqueline et Yves Mahuzier dans le monde entier afin de participer à une meilleure connaissance du monde. Jacqueline Malvaux-Mahuzier avait 20 ans lors de cette expédition en 1952. Le président lui souhaite un bon anniversaire pour ses quatre fois vingt ans, en 2012. Il cède la parole à :

Alain Mahuzier qui, avec l’aide de Michel Barsky, professionnel des techniques cinématographiques, vient de faire restaurer et graver sur DVD des courts-métrages réalisés par Albert Mahuzier entre 1936 à 1947. Ces documents d’archives sont autant de témoins ethnographiques et écologiques de l’aspect de certaines régions de France avant leur pollution industrielle et touristique inéluctable : îles Chausey, Verdon, Ardèche, Corse, Tarn, Alpes du Sud, etc. A ces documentaires Alain a joint deux films tournés à Paris, dans la clandestinité, en pleine occupation, en 1944, et qui authentifient les actions de Résistance du Réseau X auquel appartenait Albert Mahuzier. Deux DVD sont proposés au prix de 10 euros chacun. Alain Mahuzier veut passer la parole à son frère Yves mais sa sœur Janine intervient pour signaler la présence de trois cousins de la branche chilienne des Mahuzier : Manuel et Andrea Segura et Cristian Preuss. Et elle offre à Jacqueline et à ses frères qui ont participé à l’expédition de 1952 sa dernière version du récit du voyage en Afrique.

Yves Mahuzier rend hommage à ses parents Albert et Janine Mahuzier « qui ont réussi à structurer avec amour une équipe animée par l’Amour. Amour des plus grands envers les plus petits, amour et admiration des petits envers les frères et sœurs aînés ». Pour célébrer l’anniversaire de sa chère grande sœur, Kako, il rappelle qu’elle a réussi à continuer avec succès à dispenser autour d’elle cette notion de l’Amour, secondant aussi bien sa mère dans ses tâches que son père en tant que secrétaire des Expéditions Mahuzier. Et, avant de se dévouer à L’Association qui nous réunit aujourd’hui, il faut qu’on sache qu’avec le peintre Henri Malvaux son mari, attachée à la direction de l’Ecole supérieure de Camondo, elle a contribué à initier des centaines d’artistes à l’architecture d’intérieur et au design d’environnement puis à former, à l’ESDI, toute une jeunesse soucieuse de concilier le design industriel et la vie. Yves termine son hommage à la jeune fille qui eut vingt ans à Kilifi (océan Indien) par un curieux poème en swahéli : Hapana kutupachini… » Et il passe la parole à son frère :

Luc Mahuzier qui évoque une enfance heureuse où il aurait été dorloté tant et plus par sa sœur aînée Jacqueline (et martyrisé, pendant tout le voyage d’Afrique, par sa sœur Janine qui l’empêchait de jouer aux petites autos pour lui faire réciter ses tables de multiplication). Il passe la parole à son neveu :

Sylvain Mahuzier (fils de Philippe Mahuzier, n°2 de la Tribu). Sylvain a retrouvé un article paru dans la revue Connaissance du Monde, en 1956. : « Philippe Mahuzier a été rappelé en Afrique du Nord et a dû partir juste la veille d’une conférence qu’il devait faire dans le grand amphithéâtre du Museum National d’Histoire naturelle, à Paris. Sa sœur, Jacqueline Mahuzier, l’a remplacé à la tribune : on a de la ressource dans la famille ! »

C’est alors que les petites-nièces de Jacqueline Malvaux-Mahuzier, Adèle et Charlotte d’Humières, petites-filles d’Anne de Lannoy, n°4 de l’équipée africaine, dédient à leur tante Jacqueline un acrostiche : « J comme Jacqueline, etc. A comme accueillante, etc. C comme confiture d’abricots, etc. Q comme elle est belle sa Provence, etc. U comme unanimes, etc. E comme énergique, etc. L comme lavande, etc. I comme inouï l’atelier d’Henri. N comme naturelle et nécessaire, etc. E comme extraordinaire, époustouflante et étonnante. »

Très émue, Jacqueline saisit le micro à son tour, dit un immense merci à ceux qui sont présents et à tous ceux qui n’ont pas pu venir. Elle prévient : « Quatre fois vingt ans, méfiez-vous ! Cela passe très vite. » Puis elle demande qu’on ait une pensée pour ceux qui ne sont plus là : Henri Malvaux son mari ; Albert et Janine Mahuzier ses parents (qui auraient 103 et 104 ans) ; Louis l’aîné de la famille ; Philippe le n°2 ; Anne le n°4 qui nous a quittés il y a un an à peine ; François le n°7 des enfants du Tour du Monde.

Jacqueline remercie les organisateurs de la fête, particulièrement Alain et Katia, Janine, Luc et Sophie. Une super « mahuboum », selon Janine, très gaie et réussie. Katia, aidée de Louis Montjean (7 ans) apporte un gâteau d’anniversaire au chocolat. Luc et les préposés au champagne, Cyrille Mahuzier et Loïs de Jorna, débouchent les bouteilles. Philéas (7 ans) craque devant les quiches de Sophie, les chouchouchoux d’Aliénor, les gâteaux au citron de Monette, les meringues de Danielle. Et, quand Janine prétend goûter aux canapés de Christophe et Béatrice, il n’y en a déjà plus. Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont confectionné de si bonnes choses !

A SA PROCHAINE REUNION, L’ASSOCIATION MAHUZIER AUTOUR DU MONDE, souhaiterait que Sylvain nous présente la version définitive de la brochure Nos Ancêtres Mahuzier, établie sous la direction de Georges Mahuzier et rédigée, d’après leurs souvenirs, par les descendants de chacun des enfants d’Albert Mahuzier (1851-1912) et Thérèse d’Algay (1855-1938) : Georges, Gaston, Jeanne, René, Henri et Lily. Janine Mahuzier en a assuré le secrétariat de rédaction, dressé les généalogies, sélectionné les illustrations. Sylvain s’est engagé à parfaire la mise en page et à trouver sur internet un imprimeur qui pourrait la reproduire au meilleur prix pour le bonheur des écrivains associés et autres membres de l’Association désireux de connaître cette histoire de famille.

CARNET DE L’ASSOCIATION

Le président de l’Association Mahuzier autour du Monde, Grégoire Mahuzier, Isabelle, Benoît et Anne-Claire sont heureux d’annoncer la naissance de Jean Mahuzier, né le 20 mai 2012, à Colombes et ici présent dans les bras de sa maman, avec ses frères et sœurs et son papa-président.

La séance est levée. Tout est vite rangé grâce aux bonnes volontés qu’on ne saurait trop féliciter. Les beaux salons de Marie Walewska, prêtés à l’Association par monsieur le maire de Boulogne, Christophe Baguet – qu’il soit ici chaleureusement remercié - sont rendus en temps voulu au gardien de cette demeure magique.

La secrétaire adjointe : Janine Mahuzier