MAHUZIER point COM
Un lien indispensable pour réunir tous ses membres éparpillés dans le monde.

Categories

Accueil > Les nouvelles > Six scouts de Pithiviers viennent d’arriver en Afrique pour aider à la (...)

8 août 2012
Grégoire Mahuzier

Six scouts de Pithiviers viennent d’arriver en Afrique pour aider à la construction d’un séminaire

La REP - Loiret > Pithiverais-Beauce > Pithiviers 08/08/12 - 06h00

Jusqu’au 29 août, ils vont aider le père Emmanuel Vossah, qui a vécu à Pithiviers, à achever un séminaire dans le village de Vogan.

Six membres du groupe Saint-François-d’Assise des scouts de Pithiviers sont arrivés hier au Togo. Jusqu’au 29 août, ils vont aider le père Emmanuel Vossah à achever un moyen séminaire dans le village de Vogan. Le prêtre togolais est bien connu dans le Pithiverais. Il y est resté durant cinq ans et a laissé d’excellents souvenirs (voir par ailleurs).

Maud Souchard, Héloïse Mahuzier, Hélène Grison, André Malard, Pauline Baudry et Quentin d’Herbigny, âgés de 19 et 20 ans, partent dans le cadre de leur projet de dernière année de « compagnons ». Ces jeunes gens, qui se connaissent depuis dix ans, ont eu l’idée de contacter le père Vossah, qu’ils ont connu alors qu’ils étaient adolescents. « On lui a proposé notre aide en été. Il a accepté », explique Héloïse.
Travaux, moments de partage, rencontres…

Le séminaire n’est pas encore achevé. La construction est rythmée par l’arrivée des fonds. Les jeunes du Pithiverais vont donc s’atteler à des travaux de construction et de peinture. Les chambres ont par exemple un toit mais pas encore de plafond. Un vide qui sera comblé. En raison de la température, les aménagements se dérouleront uniquement le matin. Le reste de la journée, les scouts auront des moments de partage avec les femmes qui viennent faire la cuisine au séminaire. Ils ont d’ailleurs emmené bon nombre de recettes européennes dans les valises ! « Nous allons aussi apprendre des recettes locales », salivent d’avance les membres du groupe Saint-François-d’Assise.

L’après-midi, les scouts pithivériens se rendront dans le centre de Vogan pour effectuer des animations avec les enfants et donner des cours de soutien. À raison de deux valises de 23 kilogrammes de livres, d’ardoises et de crayons de couleurs par membre du groupe, ils ont amené des « outils » bien utiles. Une partie est destinée au séminaire, l’autre aux enfants du village. L’an prochain, d’autres ouvrages provenant également de dons seront envoyés. « On ne pouvait pas tout emmener. Et, comme ça, on pourra continuer notre projet après notre retour du Togo », soulignent Hélène et Héloïse.
Dépaysés

Des rencontres avec les scouts togolais, qui leur feront découvrir la culture locale, sont aussi au programme de ce séjour enrichissant. « On sera complètement dépaysés et on verra une autre façon de vivre. On n’aura pas le droit à plus d’une heure d’électricité par jour, par exemple », annoncent les scouts, qui reviendront dans le Pithiverais avec une autre façon de voir l’Afrique.

Stéphane Boutet

Voir en ligne : http://www.larep.fr/loiret/actualit...

info portfolio

Les scouts du groupe Saint-François-d'Assise ont emmené de nombreux (...)